En tant que freelance expérimenté il m’est souvent arrivé de travailler avec des porteurs de projets. Le plus souvent novices en matière de digital, ils ont une idée qu’ils souhaitent concrétiser et commercialiser. Ce qui les caractérise le plus c’est leur enthousiasme et leur volonté à toute épreuve. Bien sûr il est important de croire en soi et en ses idées pour les porter au plus haut, néanmoins cela ne suffit pas pour convaincre collaborateurs et investisseurs. C’est là que le Product Manager entre en scène.

Le Product Manager pour élaborer votre vision produit

Une idée sur un coin de table ne suffit pas. Aussi géniale soit-elle. Il faut élaborer la vision produit. Cet exercice consiste à élaborer votre canvas de proposition de valeur et votre vision produit en répondant aux questions suivantes : Quel est le profil de vos clients ? Quelles sont leurs attentes ? Leurs irritations ? Comment pouvez-vous y répondre ?

Le Product Manager pour analyser la faisabilité de votre projet

Il s’agit ensuite de s’interroger sur la faisabilité de votre idée. Quelle technologie adopter ? Pour quel budget ? Quels sont les risques ? Comment pouvons-nous les prévenir ? Quelle concurrence ? Autant de questions qu’il convient de se poser pour prendre les meilleures décisions.

Le Product Manager pour mesurer la désirabilité de votre projet

Votre vision est claire, et votre projet est réalisable. Reste une inconnue de taille, vos utilisateurs potentiels répondront-ils présents ? C’est le moment de vérifier vos hypothèses de travail grâce à une étude de marché, des données externes si elles existent, et bien sûr des entretiens et tests utilisateurs lorsque vous aurez votre prototype ! Il est important de se nourrir des retours que vous recevrez et de recommencer ces tests autant de fois qu’il sera nécessaire dans le cycle de vie de votre produit.

Le Product Manager pour vous aider à pitcher devant des investisseurs et partenaires

Ça y est vous avez votre vision, l’analyse de faisabilité, de désirabilité, il faut maintenant monter un dossier à destination de votre direction, de partenaires, et/ou d’investisseurs potentiels. C’est le moment d’être percutant, et de donner, à vos interlocuteurs, en quelques minutes, toutes les raisons de croire en vous. Vous pourrez vous servir de toutes les informations précédemment récoltées et élaborer votre Roadmap ! Il s’agit des grandes lignes du développement de votre produit

Le Product Manager pour recruter votre équipe produit

Vous avez obtenu votre financement ? Il vous faut une équipe autour de votre Product Manager : Un Scrum Master, un ou plusieurs développeurs, un UX Designer, un Graphiste, un Data Analyst, un testeur … Bref ce que vous avez identifié dans votre analyse de faisabilité.

Le Product Manager pour mettre en oeuvre votre produit

Ils vont s’organiser en squad agile pour développer votre premier MVP (Minimum viable product) et ses prochaines itérations. Sprint Planning, Planning Poker, Daily meetings, Sprint Review, Sprint Retrospective et Backlog Grooming n’auront plus de secret pour vous. Au fil des sprints votre produit s’améliorera grâce à ce travail collectif et aux retours des utilisateurs.

Lors de chacune de ces étapes et même après vous aurez la possibilité de modifier votre idée initiale, de pivoter vers un autre business model, ou même d’arrêter. Il vaut mieux apprendre et s’améliorer que de s’entêter sur un projet qui sera coûteux et qui ne plaira pas.

Vous êtes l’un de ces porteurs de projet, n’hésitez à me contacter, je suis le Product Manager qu’il vous faut ! 🙂


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.